Voici quelques conseils simples afin de maintenir votre résidence sécuritaire de tout risque d’incendie de nature électrique :

  • Prenez le temps de vérifier l’état de vos installations électriques; n’hésitez pas à faire appel à un maître électricien si vous avez des doutes.
  • Utilisez des rallonges de manière temporaire et non permanente.
  • Ne pas surcharger vos prises de courant.
  • Utilisez des barres d’alimentation homologuée ULC, CSA.
  • Ne pas exposer vos fils électriques à de l’usure prématuré comme, par exemple, sous des tapis ou d’autres endroits exposés.
  • Placer les fils hors de la portée des enfants
  • Laissez votre panneau électrique dégagé d’au moins un mètre afin de faciliter son accessibilité en tout temps.
  • Dégagez vos plinthes de chauffage de toutes matières combustibles.
  • Restez vigilant sur l’utilisation.

Les articles de fumeurs sont souvent à l’origine des incendies. Il peut s’agir d’un mégot oublié, éteint dans du paillis ou du terreau ou des allumettes à la vue des enfants. De plus, des chandelles sans surveillance peuvent aussi être la cause d’incendie. Il suffit d’utiliser ces articles à bon escient.

Voici quelques règles à suivre :

  • Ne jamais fumer au lit.
  • Ne laisser jamais un cendrier sans surveillance.
  • Prenez soin de bien éteindre le mégot dans un cendrier prévu à cet effet.
  • Rangez briquets et allumettes dans un endroit loin de la portée des enfants.
  • Ne pas vider les mégots d’un cendrier dans la poubelle
  • Ne pas éteindre un mégot dans un bac à fleurs, dans du terreau ou du paillis.
  • Ne jamais fumer en présence de produits inflammables.
  • Ne jamais laisser une chandelle sans surveillance.
  • Utilisez des récipients en verre pour y mettre la chandelle.

Nous comptons sur votre vigilance afin d’adopter les comportements sécuritaires.

Selon le règlement 5-17 sur la prévention incendie desservant le territoire de la MRC de Rimouski-Neigette :

  • L’avertisseur de fumée doit être installé dans la résidence et à chaque étage de celle-ci.
  • L’avertisseur de fumée doit être vérifié afin de s’assurer qu’il est fonctionnel en tout temps.
  • Ne jamais débrancher et ne jamais enlever la pile.
  • Tout avertisseur de fumée doit être remplacé 10 ans après la date de fabrication indiquée sur le boitier. Si aucune date de fabrication n’est indiquée sur le boitier, l’avertisseur de fumée est considéré non conforme et doit être remplacé sans délai.
  • Il y a eu deux modèles d’avertisseur de fumée celui à ionisation qui est couramment utilisé et celui photoélectrique qui est utilisé près des salles de bains, cuisine ou bien des appareils de chauffage, puisqu’il déclenche moins d’alarmes inutiles, causées par les particules de vapeur lors de cuisson et de l’humidité.

Pour plus d’informations, veuillez communiquer avec votre service de sécurité incendie.

L’avertisseur de monoxyde de carbone, est obligatoire lorsqu’un appareil à combustion (bois, mazout, propane et granule)  est installé dans votre résidence.

Lors de mauvaise combustion d’un appareil de chauffage, un gaz, qu’on appelle le monoxyde de carbone, peut alors s’échapper de celui-ci, sans en être conscient. Ce gaz, est incolore, inodore et seul un avertisseur de monoxyde de carbone peut le détecter.

Un avertisseur de monoxyde carbone est aussi obligatoire lorsqu’un garage est annexé à votre maison.

Si l’avertisseur se déclenche, composez le 911 et évacuez votre résidence à votre point de rassemblement.

Vive la saison estivale et la bonne bouffe sur le BBQ, mais est-ce que nous manipulons cet appareil correctement? Plusieurs comportements doit être adoptés afin d’éviter, les blessures et les risques d’incendie.

Comportements à adopter lors de l’utilisation du BBQ:

  • Le BBQ doit avoir un dégagement de 1 mètre de toutes ouvertures (portes et fenêtres).
  • Installez votre BBQ à une distance sécuritaire de tous matériaux combustibles
  • Le BBQ doit être utilisé à l’extérieur.
  • Allumez le BBQ avec le couvercle ouvert, et éloignez votre visage des brûleurs.
  • Ne laissez pas l’appareil sans surveillance.
  • Fermez le robinet des gaz, fermez les contrôles et refermez le couvercle.

Transport et remplissage de la bouteille de propane :

  • Dans l’auto, immobilisez la bouteille debout. Ventilez le véhicule.
  • Ne pas fumer en présence de propane.
  • Laissez le responsable accrédité au remplissage.

Entreposage bouteille de propane

  • Changez la bouteille au 10 ans, ou lors de défectuosité.
  • La bouteille doit être entreposée à l’extérieur du bâtiment.
  • La bouteille doit être placée à la verticale, loin des chocs et à l’abri des rayons du soleil.

Les bornes d’incendie privées, doivent être entretenues par le propriétaire.

Celles-ci doivent :

  • Être maintenue en bon état de fonctionnement en tout temps;
  • Être accessible pour le service incendie;
  • Être facilement identifiée à l’aide d’une affiche prévue à cet effet;
  • Être dégagée d’environ 1.5 m de rayon;
  • Si la borne est hors d’usage, elle doit avoir un sac de protection et vous devez aviser l’autorité compétente;
  • Être inspecté dans un intervalle d’au plus 12 mois et, après chaque utilisation, ce qui inclut la prise de pression statique, dynamique et résiduelle.

Chaque année, des incendies sont déclarés en raison de cendres entreposées de manière inadéquate ou simplement manipulées de mauvaise façon. Les cendres peuvent rester chaudes au-delà de 72 heures. Afin d’éviter tout risque d’incendie, voici les précautions à prendre sur l’entreposage des cendres :

  • Vider régulièrement les cendres de votre appareil à combustion.
  • Jeter les cendres dans un contenant métallique avec un fond surélevé et disposé d’un couvercle métallique.
  • Sortir les cendres à l’extérieur, à distance d’au moins un mètre de la maison, du garage, d’un abri, ou de toute matière combustible (arbuste, forêt, etc…)
  • Il est important de sortir les cendres à l’extérieur, puisque celles-ci dégagent du monoxyde de carbone.
  • Avant de transvider les cendres dans un bac à poubelle ou à matières organiques, bien vouloir vous assurer que celles-ci soient assez refroidies.

Plusieurs sont ceux qui utilisent un chauffage au bois, nommé aussi combustible solide. Ce type de chauffage demande de respecter certaines règles d’installation et d’entretien.

L’installation :

  • Faites appel à un professionnel certifié pour l’installation. En demandant à un professionnel, vous vous assurez d’une conformité, puisque celui-ci connaît les caractéristiques de ses produits. Certains modèles peuvent suggérer une distance de dégagement « X » différemment d’un autre modèle; c’est pourquoi il est important de toujours vérifier la plaque d’homologation de l’appareil. Si aucune plaque n’est visible, vous devez vous référer à la norme CSA- B365.

L’entretien :

  • Une cheminée doit être ramonée au moins une fois par année par un maître ramoneur. Celui-ci s’assura de bien nettoyer les conduits à l’aide d’une brosse conçue à cet effet. De plus, pour un bon ramonage, les composantes du système doivent être vérifiées pour valider s’il y a présence d’aucune défectuosité.
  • Il n’est pas interdit de faire un ramonage supplémentaire en raison du nombre de brûlages effectués dans l’année; ce deuxième ramonage peut être fait par le propriétaire

Créosote :

La créosote est l’une des principales causes des incendies de cheminée. La créosote est la résultante d’une mauvaise combustion ce qui engendre l’amas de particules de goudron sur les parois de votre cheminée. Ces particules sont hautement inflammables; c’est pourquoi un entretien rigoureux est primordial.

Pour de l’information supplémentaire au sujet de vos obligations et votre appareil, appelez-nous au numéro 418 724-5154 poste 213.

La saison printanière et estivale est synonyme de feu à ciel ouvert, que ce soit pour le plaisir ou pour le brûlage de certains résidus. Toutefois, il faut être vigilant et s’informer auprès de votre municipalité. Celles-ci ont des exigences et délivre des permis à cet effet.

Le service incendie de la MRC de Rimouski-Neigette, par réglementation, interdit les feux en pleins air, à moins que des mesures appropriées aient été prises pour limiter une éventuelle propagation du feu.

Parmi ces mesures à considérer :

  • Être sur surveillance continue d’une personne de 18 ans et plus.
  • Avoir une distance suffisante par rapport aux bâtiments voisins.
  • Avoir une distance suffisante par rapport aux matériaux combustibles ou une forêt.
  • Avoir une hauteur et une taille réglementaire des tas des matières combustibles brûlées, selon la municipalité.
  • Vérifier les conditions météorologiques, (force du vent, la direction du vent).
  • Prévoir des moyens pour lutter contre l’incendie, si cela devient hors de contrôle.
  • Ne pas oublier qu’un permis peut-être exigé.
  • Valider avec la SOPFEU, les interdictions de brûlage de votre secteur, au besoin. https://sopfeu.qc.ca/

L’autorité compétente peut exiger l’extinction si ces mesures ne sont pas respectées, ou lorsque le feu présente un risque pour la sécurité des personnes et des biens.

Pour plus d’informations, veuillez communiquer avec nous!

Il est important de savoir selon le règlement 5-17 :

1) Des extincteurs portatifs qui satisfont aux exigences prévues aux paragraphes 2) à 4) doivent être installés dans tout bâtiment, sauf à l’intérieur des logements et dans les aires communes qui desservent moins de 5 logements, à condition qu’il ne s’agisse pas d’une garderie, d’une habitation pour personnes âgées, d’un lieu d’enseignement particulier, d’hébergement, d’activité artisanale ou servant à toute autre activité semblable (voir l’annexe A).

Les extincteurs ne sont donc pas obligatoires dans les maisons unifamiliales. Par contre, il est recommandé d’en posséder au moins un par résidence. Celui-ci n’est pas à négliger, puisqu’il peut s’avérer utile dans certaines situations.

Un début d’incendie peut être maitrisé à l’aide de l’extincteur en attendant l’arrivée des pompiers. Par contre, ne mettez en AUCUN CAS votre vie en danger lors d’un incendie. Il suffit de connaitre les consignes à respecter pour l’utilisation de cet appareil.

Votre Service régional de sécurité incendie vous invite donc à consulter la page de la sécurité publique à cet effet pour plus de détails:

https://www.securitepublique.gouv.qc.ca/securite-incendie/prevenir-incendie/conseils-prevention/extincteur-portatif.html

Ne pas oublier

Lors des premiers signes d’un incendie, composez le 9-1-1.

Il est important de savoir selon le règlement 5-17 :

1) Des extincteurs portatifs qui satisfont aux exigences prévues aux paragraphes 2) à 4) doivent être installés dans tout bâtiment, sauf à l’intérieur des logements et dans les aires communes qui desservent moins de 5 logements, à condition qu’il ne s’agisse pas d’une garderie, d’une habitation pour personnes âgées, d’un lieu d’enseignement particulier, d’hébergement, d’activité artisanale ou servant à toute autre activité semblable (voir l’annexe A).

Les extincteurs ne sont donc pas obligatoires dans les maisons unifamiliales. Par contre, il est recommandé d’en posséder au moins un par résidence. Celui-ci n’est pas à négliger, puisqu’il peut s’avérer utile dans certaines situations.

Un début d’incendie peut être maitrisé à l’aide de l’extincteur en attendant l’arrivée des pompiers. Par contre, ne mettez en AUCUN CAS votre vie en danger lors d’un incendie. Il suffit de connaitre les consignes à respecter pour l’utilisation de cet appareil.

Votre Service régional de sécurité incendie vous invite donc à consulter la page de la sécurité publique à cet effet pour plus de détails:

https://www.securitepublique.gouv.qc.ca/securite-incendie/prevenir-incendie/conseils-prevention/extincteur-portatif.html

Ne pas oublier

Lors des premiers signes d’un incendie, composez le 9-1-1.

En collaboration avec les ministères de la Sécurité publique (photo) et de la Santé et des services sociaux (texte), nous vous rappelons quelques conseils de prévention des incendies à partager à vos citoyens même en période de COVID-19

Divers conseils

Plusieurs incendies sont causés par un mauvais entretien de la sécheuse domestique. Il est important de connaître quelques conseils de prévention :

  • Assurez-vous d’avoir un filtre à sharpie dans votre sécheuse.
  • Nettoyez le filtre à sharpie à chaque utilisation. Retirer les mousses emprisonnées dans le filtre.
  • Les tissus étant souillés par des produits inflammables devraient préférablement être lavés à la main et séchés à l’air ambiant.
  • Les conduits d’évacuation des sécheuses doivent déboucher directement à l’extérieur des bâtiments et être maintenus exempts de toute obstruction.
  • Les conduits d’évacuation des sécheuses doivent être de fabrication incombustible.
  • Éviter que la sortie soit obstruée par de la neige ou tout matériaux.
  • Ne laisser pas l’appareil fonctionner en votre absence
  • Vérifier au moins tous les 6 mois, le conduit d’évacuation de la sécheuse, si celui-ci est en bon état et n’est pas obstrué.

Abonnez-vous à notre infolettre