Cap sur le plan régional des milieux humides et hydriques

Photo : Christian Hubert
Photo : Christian Hubert
Photo : Sébastien Nadeau
Photo : Sébastien Nadeau
Photo : Sébastien Nadeau
Photo : Sébastien Nadeau
Photo : Sébastien Nadeau
Photo : Sébastien Nadeau
Photo : Sébastien Nadeau
Photo : Sébastien Nadeau

Le ministère de l’Environnement et de la Lutte aux changements climatiques (MELCC) a mandaté l’ensemble des MRC du Québec pour qu’elles réalisent un plan régional des milieux humides et hydriques (PRMHH) pour leur territoire d’ici juin 2022. Sont notamment des milieux humides et hydriques:

  1.  Un lac, un cours d’eau, y compris l’estuaire du Saint-Laurent.
  2.  Les rives, le littoral et les plaines inondables.
  3.  Un étang, un marais, un marécage et une tourbière.

Le PRMHH de la MRC de Rimouski-Neigette sera un document qui permettra de mieux intégrer la connaissance des milieux humides et hydriques à la planification territoriale, en amont du développement. Cette démarche sera intégrée au schéma d’aménagement de notre territoire.

LA DÉMARCHE

Une approche régionale

Les MRC du Bas-Saint-Laurent ont décidé d’élaborer leur plan de façon concertée. Elles ont notamment mis sur pied un vaste projet d’acquisition de connaissance du territoire. Plus d’informations se trouvent sur le site : www.PRMHH-BSL.ca

En se concertant dans la mise en place de leur projet distinct, les MRC du Bas-Saint-Laurent s’assurent que leurs approches locales seront conformes aux aspirations de leur population, mais aussi qu’elles seront cohérentes avec la vision régionale.

LES OBJECTIFS

Les PRMHH doivent respecter trois principes :

  • Aucune perte nette de milieux humides et hydriques.
  • Intégrer la gestion par bassin versant.
  • Prendre en compte les effets des changements climatiques.

Le PRMHH identifiera les milieux humides d’intérêt.

LES AVANTAGES

Les milieux humides et hydriques remplissent de nombreuses fonctions écologiques, notamment :

  • Réduisent les risques d’inondations;
  • Aident à lutter contre les changements climatiques en séquestrant le carbone dans le sol;
  • Servent de filtre contre la pollution de l’eau;
  • Sont une source de biodiversité;
  • Sont des milieux à forts potentiels récréotouristiques.

POUR EN SAVOIR PLUS

À l’échelle  régionale : www.PRMHH-BSL.info

À l’échelle provinciale: Vous pouvez également consulter la documentation du gouvernement du Québec au www.environnement.gouv.qc.ca/eau/rives/milieuxhumides.htm

De manière globale : Pour en savoir davantage sur les milieux humides et leurs fonctions écologiques, nous vous invitons à consulter le site www.milieuxhumides.com qui a été créé par le Bureau d’écologie appliquée et ses partenaires.

SONDAGE

Les résultats du sondage seront utilisés pour compléter le portrait environnemental du territoire, fournir des données sur le diagnostic des milieux humides et hydriques et connaître l’intérêt que portent les citoyens.

Taylor Olsen , Coordonnateur à la gestion intégrée de l’eau
Courriel: taylor.olsen@mrc-rn.ca
Tél.: 418 724-5154, 219

Abonnez-vous à notre infolettre